Motivations

SumWhere est né lors du tour du monde que j’ai fait en 2010.
Tant d’expériences vécues, tant d’humeurs différentes, accompagné par des personnes distinctes… et pourtant toujours les mêmes guides papiers. Très bien faits c’est indéniable, mais comment peuvent-ils correspondre à tout le monde, à toutes les envies, à toutes les situations ? Il faudrait 10’000 pages ! Alors on se suit tous dans les mêmes lieux, le guide à la main. Ou alors on perd un temps précieux à fouiller sur le net, à la recherche d’informations plus pointues.

L’idée d’un guide qui s’adapterait à toutes communautés, à tous les centres d’intérêt, à toutes les personnalités, fit son chemin ; et quelques années plus tard naissait la plateforme grand-public SumWhere. Avec des cartes thématiques réunies au même endroit pour que chacun puisse trouver facilement les lieux et activités liés à son intérêt du moment, à ses contraintes, aux conditions extérieures,…
Au début on rêve grand, alors la plateforme s’employait initialement aussi à résoudre la problématique des faux avis, en limitant la portée des contributions écrites loin du lieu évalué. Même si cette fonction existe encore, elle n’est plus le cœur du projet. De la même façon, SumWhere s’adresse actuellement principalement aux professionnels avec des outils dédiés, puisqu’à force de les côtoyer nous avons compris que la plateforme peut grandement les aider auprès de leurs publics. Chacun des outils est né d’un besoin, et a été construit en partenariat avec les professionnels concernés. La communication grand-public reprendra quand cela aura du sens.

Au-delà des outils, au-delà même de l’idée initiale, SumWhere c’est un objectif militant : chacun a le droit de s’épanouir comme il est, particulier comme professionnel. Sachant que les classements uniques impliquent uniformisation de l’offre et donc des comportements, compétition biaisée et course aux (faux) avis notamment.
Qui dit épanouissement personnel ne dit pas enfermement dans un type de comportement. Le fait de regrouper les cartes thématiques en une même plateforme permet un passage aisé entre elles, et même une découverte de nouveaux univers de proche en proche. C’est une approche communautaire, et non communautariste.
Cette démarche militante se retranscrit également dans une aide opérationnelle aux associations, avec une utilisation quasi-gratuite des outils.

Frédéric Clabau, fondateur

Portrait de Frédéric, CEO de SumWhere